Guide de la photo panoramique
Généralités sur la photo panoramique Assembler un panorama Créer une visite virtuelle Tests matériels et logiciels Liens, DVD, VOD

shim
3/4
Shim
Mise à jour le 28 janvier 2017
S'inscrire à la Newsletter

Quel matériel choisir pour prendre une photo panoramique ?

S'il est tout à fait envisageable de prendre les photos à main levée, la qualité d'assemblage ou plus exactement sa facilité sera nettement améliorée si vous utilisez une tête panoramique. Appareil photo sur tête panoramiqueNous allons voir de quoi il s'agit. Certains modèles très bien conçus coûtent aujourd'hui moins de 200 euros et sont très légers et très faciles à utiliser. Ensuite, je vous donnerai tous mes conseils pour régler votre appareil photo au mieux...

Nous commencerons par passer en revue les réglages de votre appareil photo qu'il est indispensable de contrôler afin augmenter vos chances de réaliser un panorama qui s'assemblera correctement.
Ensuite, nous nous intéresserons à un accessoire souvent très utile : une tête panoramique. Mais pourquoi donc faut-il acheter une rotule spéciale que l'on appelle une tête panoramique ? Comment cela fonctionne-t-il ? Et comment faire au mieux éventuellement à main levée ?

top

 

 

 

Comment prendre les photos à assembler ?

Voici les points les plus importants à retenir pour réussir vos photos panoramiques par assemblage d'images. Tout d'abord, il est préférable de faire certains réglages sur l'appareil photo...

Réglages de l'appareil photo : tous mes conseils...

Si vous voulez réussir à coup sûr vos photos panoramiques, il est très important de suivre ces premiers conseils de réglages de votre appareil photo :

Mode d'exposition manuelle1 - Réglez si vous le pouvez l'exposition en mode manuel (M) - C'est vous qui fixez l'exposition de votre photo et surtout ce sera la même pour toutes les photos donc vous n'aurez pas le problème cité plus haut.

Mon conseil ! Il est vraiment préférable que toutes les photos est la même exposition or si vous laissez votre appareil en tout automatique, il peut y avoir de grosses différences de luminosité qui pourront se voir dans le ciel notamment.

2 - Réglez si vous le pouvez le diaphragme vers f8,0 / f11,0 - Cela augmente la profondeur de champ donc la zone de mise au point vraiment nette. Accessoirement cela permet d'avoir moins de vignetage donc d'assombrissement dans les coins et sur les bords de la photo et une meilleure netteté sur les bords de la photo. Très important !

Mon conseil ! Certains appareils photo permettent de corriger automatiquement le vignetage des photos si vous travaillez en JPEG. Sélectionnez cette option.

3 - Faites la mise au point avec l'autofocus PUIS DESACTIVEZ l'autofocus - les logiciels d'assemblage n'aiment pas trop les photos prises avec des mises au point différentes.

4 - Ne choisissez pas forcément les focales les plus courtes mais essayez le 50 ou le 35 mm (soit 24 mm en format APS-C) - N'oubliez pas que la longueur du panorama est donné par le nombre de photos. Vous pouvez en coller autant que vous voulez... jusqu'à 360° ! Si le bâtiment est un peu haut, n'hésitez pas à cadrer un peu vers le haut et si cela ne rentre vraiment pas, reculez vous et si ce n'est pas possible alors là, oui, je vous "autorise" à choisir une focale courte !!! Je plaisante bien sûr mais vraiment je n'aime pas trop les focales trop courtes en panoramique.

 

Objectifs 35 mm et 50 mm

Objectifs Zeiss Loxia de 35 et 50 mm.


5
- Si vous voulez obtenir la meilleure qualité, photographiez en RAW mais alors je vous invite à lire mon guide complet en 14 étapes de la photo par assemblage car cette partie plutôt dédiée aux débutants ne vous conveint plus !

La prise de vue des photos

Vous devez donc prendre des photos qui se chevauchent légèrement. Le logiciel va se servir de se recouvrement pour coller les deux photos ensemble sans que cela se voit. L'idéal de recouvrement est de 30% environ.

 

Les photos à assembler se superposent de 30%

 

Pourquoi cela ? Pourquoi pas moins ou plus de 30% ?

Il est parfaitement possible aux logiciels de coller ensemble des photos qui se chevauchent moins mais s'il y a des différences d'exposition entre deux photos consécutives, il n'aura pas beaucoup de place pour faire des corrections de luminosité ou/et de couleurs harmonieuses qui ne se voient pas comme dans l'exemple ci-dessous, surtout dans le ciel :

 

Problème d'exposition entre deux photos consécutives

L'harmonisation dans le ciel entre les deux photos est marquée : le ciel à droite est plus sombre.

 

Mon conseil ! les photos doivent se chevaucher de 30% environ. C'est le compromis idéal. En dessous c'est risqué - mais possible - s'il y a un problème d'exposition et au dessus, cela oblige à prendre "trop" de photos mais à tout prendre, si vous prenez les photos à main levée, il vaut mieux qu'elles se chevauchent encore davantage que moins.

Photos verticales ou horizontales ?

Peu importe ! Orientez l'appareil photo à l'horizontal permet de prendre un vaste panorama en moins de photos, c'est tout, et en contre-partie vous ne pourrez pas toujours photographier le haut d'un bâtiment ou d'une église. Enfin, votre fichier final sera moins haut en pixels.

 

 

Imaginons que vous utilisiez un boîtier 24 Mpixels donc de 6000 x 4000 pixels; si vous tenez votre appareil à l'horizontal (mon paysage), votre panorama final ne mesurera "que" 4000 pixels de haut alors qu'il aurait mesuré 6000 pixels de haut tenu verticalement (mode portrait). Pour un même angle de champ panoramique, il faudra juste prendre une, deux ou trois photos de plus !

La rotation de l'appareil photo, point essentiel en photo panoramique !

Pivoter l'appareil photoNaturellement, n'importe qui tournerait avec son appareil autour de soi comme sur le schéma ci-contre à gauche (A). Mais il se trouve que cela peut introduire un gros défaut dans l'assemblage des images, surtout si vous prenez dans votre panorama en même temps des objets proches et lointains, vos panoramas seront pleins de mauvais raccords comme sur l'exemple ci-dessous. C'est le problème N°1 de la photo panoramique par assemblage.

Mon conseil ! Lorsque l'on prend les photos à main levée, les assemblages sont très souvent de moins bonne qualité qu'avec une tête panoramique. Les zones de raccords ressemblent à la photo ci-dessous, surtout si vous ne faites pas attention à la façon de tourner votre appareil photo par rapport au sol. Cependant il existe un moyen très simple de s'en affranchir...

 

Problèmes de raccords entre deux photos consécutives

 

En fait, l'appareil photo et son objectif doivent tourner autour d'un point "idéal" par rapport au sol que l'on appelle le plus souvent le point nodal ou pupille d'entrée (comme sur le schéma un peu plus haut à droite (B). Quand l'appareil photo tourne autour de ce fameux point, les photos sont parfaitement raccords le plus souvent (car il peut parfois y avoir un autre problème qui se matérialise de la même manière.) Quoiqu'il arrive, que vous preniez vos photos à main levée ou sur une tête panoramique que nous allons voir maintenant, il est nettement préférable que l'appareil photo tourne de ce point de rotation idéal.

Mon conseil ! Même si les logiciels d'assemblage ont fait de gros progrès, ils n'aiment pas ce genre de défaut dans les images. Je vous conseille donc "vivement" de tourner autour de votre appareil photo, qui doit donc avoir l'impression de ne pas bouger par rapport au sol que l'inverse. Gros conseil d'ami ! Si vous voulez tout savoir sur le point nodal, voici un peu de lecture Suivre

S'aider d'une tête panoramique...

Appareil photo sur tête panoramiqueUne tête panoramique est donc une rotule photo mais un peu spéciale ! En fait, elle a deux fonctions très pratiques :

  • Elle permet de fixer l'appareil photo sur un trépied au point de rotation idéal : le point nodal (pupille d'entrée).
  • Elle est crantée sur son axe de rotation afin de tourner votre tête exactement du nombre de degrés dont vous avez besoin entre deux photos consécutives. Plus besoin de regarder dans le viseur !

Comment ? Les deux réglettes coulissantes permettent de positionner l'appareil photo "idéalement" afin qu'il tourne bien autour de ce fameux point nodal comme vous pouvez le voir ci-dessous :

 

Réglage de l'appareil photo au dessus du point nodal

 

Sur la photo ci-dessus le centre de l'objectif n'est pas au dessus de l'axe de rotation de la rotule et les photos ne seront pas parfaitement raccords car il y aura un décalage des objets entre les deux photos. (Voir point nodal et pupille d'entrée). Si vous passez votre souris sur la photo ci-dessus, vous verrez que nous avons fait coulisser l'appareil photo sur la gauche afin que le centre de l'objectif se retrouve juste au dessus de l'axe de rotation de la rotule. Le réglage est parfait et les assemblage seront très bons. Il peuvent cependant être encore améliorés si vous effectuez également le réglage en profondeur comme l'illustration ci-dessous :

 

Réglage en profondeur de la tête Gobi

Réglage du point nodal sur une tête panoramique Bushman Panoramic Gobi.

 

Problème : où se trouve le point nodal (pupille d'entrée) pour chaque objectif ? Je décris cela en détail sur les pages dédiées mais voici mon conseil si vous ne souhaitez pas le faire car cela n'est pas simple si vous débutez :

Mon conseil ! Reculez votre appareil photo pour que le devant de votre objectif (environ 1 cm derrière la lentille frontale comme ci-dessus) se retrouve au dessus de l'axe de rotation. Même si ce n'est pas ultra précis, cela fonctionne bien le plus souvent et cela sera toujours beaucoup mieux qu'à main levée !

 

Pour un réglage plus précis du point nodal...

Je vous invite à lire ma page consacrée au point nodal suivre

 

Ensuite, l'embase de la rotule est le plus souvent crantée. A chaque fois que vous tournez votre tête, vous sentez une butée, un frein. Entre chaque butée, vous avez tourné votre tête de xx°. Un exemple :

 

Embase crantée

Embase et platine basse d'une tête panoramique Nodal Ninja 4.

 

- Si vous utilisez un 28mm de focale (équivalent 24x36) donc un 17mm en format APS, vous avez besoin de faire 12 photos pour faire un tour complet sur 360° TOUT EN conservant 30% de recouvrement entre deux photos. Très très pratique ! Donc vous installez la bague 12 trous ci-dessus ou vous choisissez le Quick 12 clics sur la tête Gobi.

Alors quelle tête panoramique choisir ?

Je vous conseille un modèle de tête panoramique qui sort du lot pour bien démarrer parmi tous les modèles qui existent et que je cite sur une autre page de mon guide ou bien que je teste en détail également sur ce guide pour leur rapport qualité/prix, leur poids, leur facilité d'utilisation. Voici ma sélection :

 

Pointilles


Bushman Panoramic GOBI

Bushman Panoramic Gobi

285,05 € *



Mon avis sur la tête Bushman Panoramic Gobi

Cette nouvelle tête panoramique Gobi de la Société Bushman Panoramic possède d'emblée trois qualités évidentes : elle est très bien fabriquée - matériaux et finition -, elle est très légère puisqu'elle ne pèse que 320 grs et elle est super compacte puisque qu'elle tient dans la main ! Elle ne prendra pas beaucoup de place dans votre sac photo ou même dans votre poche. Ce n'est pas la plus stable du marché mais cela ne sera pas un défaut pour tout le monde...

Attention ! La longueur des platines - 8,5 cm en haut et en bas - ne vous permettront pas de placer tous vos objectifs et notamment vos zooms à la pupille d'entrée. Avec les fisheye cela sera parfait.



Spécifications techniques de la Gobi Bushman Panoramic

Longueurs des platines : 8,5 cm chacune
Nombre de crans : Yetti = 5 crans,
Poids : 320 grs,

Gobi + Yetti
Prix TTC Boutique
285,05 € *
* 5 % de remise depuis ce site avec le code : AF2017

Mes conseils ! Il faut choisir 15 clics pour un 35 mm, 12 clics pour un 28mm et 10 clics pour un 24 mm. Nouveau ! Le positionneur Yetti offre 5 positions pour à peine plus cher et plus lourd. Enfin, pensez à bien mettre votre tête panoramique à niveau avec les branches de votre trépied - conseils pour choisir trépieds et embases ici suivre

Vous voilà maintenant paré pour réaliser de beaux panoramas qui s'assemblent beaucoup plus facilement qu'à main levée ! Reste maintenant à assembler vos photos et c'est ce que nous allons voir page suivante - Quels logiciels d'assemblage choisir ? gratuits ou payants ? - Les logiciels pour assembler une photo panoramique Suivre

 

Page suivante : sélection de logiciels d'assemblage

 

Si vous souhaitez en savoir davantage...

Je vous invite à lire mon guide détaillé en 14 pages suivre

 



 
  Autopano Giga 4.0

Autopano Giga 4.2

238,80 € ttc

 

Offrez-vous le meilleur logiciel d'assemblage!
Lire mon tutoriel détaillé Suivre

     
  Panotour Pro 2.5

Panotour Pro 2.5

478,80 € ttc

 

Et tant qu'à faire, le meilleur logiciel de visites virtuelles!
Regardez mes 3h de vidéos gratuites

     
  Gobi + Eben

Pack
Bushman Panoramic

421,35 €

  Pack tête Gobi + positionneur Yetti + trépied Eben (Bushman Panoramic) : -12% ! + REMISE de 5% supplémentaire depuis ce site - votre code : AF2017
Lire mon test complet Suivre
       

top


Shim
shim

 

 
Affiliation Amazon
 
 

Ce site est entièrement gratuit et pourtant pratiquement sans pub. Pourquoi ? Mais parce que c'est moche ! Or il faut reconnaître que c'est lucratif et que cela fait vivre de nombreux sites Internet. Je me suis donc posé la question : que faire car ce site ne peut grandir qu'avec des revenus réguliers, comme les autres. Comment continuer à rendre l'information accessible gratuitement, ce que je fais historiquement depuis avril 2002 ?

Et bien grâce à l'affiliation : à chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, ils savent que vous venez de ma part et me reversent un petit pourcentage sur ce que vous achetez : mon conseil d'achat ou tout autre chose d'ailleurs. Pensez à passer par mes liens quand vous achetez chez eux ! Cela ne vous coûte donc rien et tout le monde y gagne : vous, eux, moi !

Rejoindre le site Bushman panoramic


Vous pouvez également contribuer librement via Paypal :


 
 


Merci de votre visite et votre soutien !



 

             
  Accueil          
 

Page d'accueil   |   Sommaire  |  Nouveautés !   |   Actualité   |   Formations  |   Mentions légales   |   Me contacter

English version  

 

  Généralités Panorama Visite virtuelle Tests & tutoriels Ressources  
  Photo panoramique ?
Cadrage et composition
Projections géométriques
Le point nodal
La pupille d'entrée