Guide de la photo panoramique
Généralités sur la photo panoramique Assembler un panorama Créer une visite virtuelle Tests matériels et logiciels Liens, DVD, VOD

shim
Le matériel photo 1/2
Critères de choix de son objectif photo
Quelle focale ?
 
3/14
Shim
Mise à jour le 09 juillet 2017

L'objectif photo : critères de choix et quelle focale choisir pour prendre un panorama ?

J'entends souvent parler de focale courte pour réaliser un panorama. Or selon mon expérience, ce n'est pas toujours la focale la plus appropriée. Le panorama, dit autrement l'angle de champ, est donné par le nombre de photos que l'on va coller ensemble et non par la focale utilisée. Oubliez votre 28 ou 24 mm et pensez aussi à votre 35 ou 50 mm : vous aurez moins de déformations !


Si vous débutez...

Une nouvelle partie de ce guide vous est maintenant dédiée. Vous y trouverez des conseils simples à mettre en œuvre pour assembler de beaux panoramas, choisir votre logiciel, votre matériel...

Créer son premier panorama Suivre


Onjectif grand angle Canon 17-40 mmL'objectif que vous allez utiliser et encore plus sa focale est déterminant dans la qualité de votre panorama final. Bien sûr que la qualité optique est fondamentale, surtout sur les bords de l'image car c'est la partie que l'on va coller, mais sa focale aussi est fondamentale car elle influence directement les déformations des lignes horizontales dans celui-ci. C'est pourquoi, je conseille davantage d'utiliser un 35 mm plutôt qu'un 24mm par exemple. En photo panoramique par assemblage, l'angle de champ n'est plus donné par l'angle de champ de l'objectif utilisé (sa focale) mais bien par le nombre de photos que l'on assemble les unes à côté des autres. C'est donc une vérité qu'il est bon de rappeler ici : si vous devez utiliser la focale la plus courte pour englober un vaste point de vue avec une seule photo, vous pouvez, voire vous devez utiliser une focale plus longue pour photographier un panorama. Cela vous évitera de bien vilaines déformations, si elles ne sont pas voulues - Pour plus d'informations : les projections géométriques . Détaillons cela maintenant...

top

 



Critères de choix d'un objectif pour prendre un panorama

Lorsque l'on souhaite photographier un vaste panorama, la tentation est "naturellement" d'utiliser ses focales les plus courtes. Souvent c'est plutôt une erreur ! Nous verrons pourquoi dans le paragraphe suivant. Mais maintenant, nous allons nous intéresser à la qualité de nos objectifs et aux critères qui sont les plus importants lorsque l'on choisit l'objectif qui va nous servir à prendre nos panoramas voire pour celui que l'on va acheter spécifiquement comme moi pour prendre les séries de mon portfolio.

Donc concernant la qualité des optiques ou des objectifs que l'on va utiliser, elle s'avère bien plus importante qu'il n'y paraît... et pas forcément sur le critère auquel on pense en premier !

L'optique sur un compact ou l'objectif sur un reflex

Une chose très étonnante veut que le photographe panoramiste cherche à assembler ensemble la partie la moins bonne de l'image, ses bords ! C'est le principe même de la photo par assemblage mais c'est effectivement là que se concentre tous les défauts d'un objectif :

  • Le vignetage - gros défaut parfois - ;
  • Le chromatisme;
  • La perte de netteté par rapport au centre de la photo et surtout...
  • Les distorsions, plus compliquées voire, dans certains cas, impossible à rattraper.


1 - Le vignetage - nous en reparlerons sur une page dédiée car c'est un point très important. Il faut absolument corriger le vignetage avant l'assemblage car les logiciels ne savent pas le faire après ou très mal. C'est assez facile aujourd'hui, automatiquement le plus souvent.

Mon conseil ! Retirez le vignetage AVANT l'assemblage. C'est très facile à partir d'un fichier RAW.


2 - Le chromatisme - Encore un défaut qu'il est préférable de corriger avant l'assemblage d'autant plus que c'est si facile à partir d'un fichier RAW.

Mon conseil ! Moins stratégique que le vignetage, il n'y a aucune raison de le laisser, d'autant plus sur un fichier RAW !


3 - Qualité d'image sur les bords - Voilà sûrement la raison principale pour laquelle il est très recommandé de prendre les photos avec un très bon objectif si vous souhaitez régulièrement assembler des panoramas.

Mon conseil ! Si vous prenez régulièrement des panoramas comme moi, je vous invite "vivement" à choisir un très bon objectif sur ses bords !


4 - Les distorsions - Défaut sournois s'il en est, c'est très certainement le défaut principal d'un objectif car il se corrige parfois difficilement.
Comme on peut le voir ci-contre, ce défaut de l'objectif se matérialise par un non alignement parfait des deux photos et dépend énormément du logiciel d'assemblage utilisé. Ce défaut d'assemblage est forcément gênant mais peut parfois se corriger facilement et parfois être parfaitement incorrigible, même avec les masques Photoshop. La correction de ces distorsions optiques fait donc l'objet d'une page à part entière.
Pour résumer ici, on peut dire qu'il existe trois grandes catégories de distorsions : en barillet, en coussinet et en moustache. Si les deux premières peuvent être importantes voire spectaculaires sur une photo d'architecture, elles se corrigent néanmoins facilement et s'assemblent souvent parfaitement. Les distorsions en moustaches, quant à elles sont parfois impossibles à corriger - soit avant l'assemblage soit directement par le logiciel d'assemblage - et rendent parfois l'assemblage presque impossible, même en ayant recours à la retouche des masques de fusion des calques dans Photoshop. Heureusement les distorsions complexes affectent uniquement les grands angles et non les téléobjectifs.

Note importante - cette question des distorsions dépend beaucoup du logiciel d'assemblage utilisé et plus précisément de la version de celui-ci : si vous utilisez PTGui ou Autopano Giga/Pro dans leurs dernières versions vous verrez que ces logiciels ont fait tellement de progrès que les distorsions ne sont pratiquement plus jamais un problème - Incroyable !

 

Remarques concernant les distorsions des objectifs


Avec mon expérience de formateur qui voit donc défiler de nombreux couples appareil photo / objectifs - Canon, Nikkor, Sigma, Tamron, Samyang, Hasselblad pour l'essentiel -, je sais maintenant qu'il est impossible de savoir par avance si un objectif ou un zoom va s'assembler correctement. Il existe plusieurs cas, qui dépendent eux-mêmes beaucoup du logiciel d'assemblage choisi :

A - L'objectif possède ou non des distorsions mais elles sont faciles à corriger directement par le logiciel. Il n'est donc besoin de préparer les photos avant l'assemblage. Le panorama est alors souvent parfait sans retouches ultérieures nécessaires.
B - L'objectif possède des distorsions qui s'assemblent mal directement mais très bien une fois corrigées avec, par exemple, Correction de l'objectif de Camera Raw ou Lightroom avant l'assemblage. L'image assemblée nécessite rarement des retouches dans Photoshop ou bien sont peu nombreuses et très faciles à corriger.
Cassure de lignesC - L'objectif possède des distorsions dites en moustaches ou chapeau de gendarme - les plus retorses - et qu'elles soient corrigées avant l'assemblage ou pas ne change pas grand chose le plus souvent. L'assemblage final possède de nombreux d’artefacts d'assemblage - sous la forme de cassure dans les lignes par exemple comme sur l'illustration ci-dessus-. Même avec un rendu multicalques dans Photoshop, il est parfois très compliqué de "récupérer" la photo panoramique. Dans ce dernier cas, je conseille "vivement" à mes stagiaires de changer d'objectif pour réaliser des assemblages réguliers.

Conseil ! Un objectif très piqué et bon pour la photo classique peut être très mauvais pour l'assemblage d'images à cause de ses distorsions en "moustaches" donc à cause de sa lentille asphérique. Paradoxalement, elle sert à obtenir une bien meilleure qualité sur les bords de l'image mais déforme tellement l'image qu'elle devient compliquée à assembler !!!

Avec cette même expérience je sais qu'il faut absolument essayer l'objectif de ses rêves avant de l'acheter si' l'on décide de s'en servir pour faire régulièrement de la photo panoramique par assemblage. Non il n'existe aucune règle ! Non les objectifs fixes ne sont pas forcément meilleurs que les zooms - du seul point de vue des distorsions je le rappelle -. Non les objectifs de marques ne sont pas forcément meilleurs que les objectifs multibagues, toujours du seul point de vue qui nous intéresse ici : les distorsions optiques suivre


Je pense donc que la nature des distorsions d'un objectif est le point essentiel à surveiller lorsque l'on souhaite réaliser de nombreux panoramas par assemblage SURTOUT SI ON N'UTILISE PAS PTGui OU AUTOPANO GIGA. En effet, les photographes ne se rendent pas tous compte qu'il s'agit du principal point d'échec d'un assemblage panoramique, contrairement à la pupille d'entrée, qui dans le cas où il n'y aura pas de premier plan sera sans réelle importance.
Si vos assemblages ne sont pas parfaits, regardez du côté de vos objectifs plutôt que du réglage de votre tête panoramique !

top

 


Quelle focale pour prendre un panorama ?

Un photographe qui débute en photo panoramique par assemblage se remarque tout de suite : il utilise sa focale la plus courte pendant que c'est la seule issue pour prendre en photo un panorama ! Si c'est effectivement le "bon" reflex lorsque l'on prend en photo un paysage en une seule photo histoire d'englober un maximum du paysage, c'est loin d'être anodin si l'on prend de nombreuses photos que l'on va assembler.

L'angle du panorama est déterminé par le nombre de photos

Imaginons que l'on souhaite photographier un angle de 180°. Il faut 5 photos si on utilise un 24 mm verticalement et 7 si l'on utilise un 35 mm. Selon la focale, pour un même angle de champ, il faut juste un peu plus de photos. Quelles vont donc être les différences entre ces deux photos panoramiques ?

1 - L'angle de champ vertical - la "couverture" verticale sera évidemment plus importante avec une focale courte. Les chances de photographier le haut des bâtiments sont donc augmenter mais au détriment des déformations que nous allons étudier ci-dessous.

Mon conseil ! Qui dit photographie dit cadrage or si on photographie large, on ne choisit plus...


2 - Le nombre de photos à prendre - Il est donc naturellement réduit et cela permet d'aller plus vite, notamment si le temps est très changeant. C'est alors un avantage mais c'est au détriment de la taille du fichier final en pixel. Un panorama de 5 photos sera moins grand en pixels qu'un panorama de 7 photos (environ 4500 pixels de large en moins pour un capteur 24 M pixels).

3 - Les déformations de l'image - Tellement importantes que nous allons les détailler dans le paragraphe suivant...

Les déformations du panorama selon la focale

Plus la focale est courte plus vous pouvez englober un angle de champ vertical important. Certes cela permet de photographier le haut des bâtiment mais cela a une incidence très importante sur les déformations de la photo comme nous l'avons détaillé sur une page dédiée aux projections géométriques suivre

En substance, voici ce que l'on peut observer : plus la focale est courte et plus les objets ou les bâtiments sont étirés et les courbes très prononcées.

 

Déformations de l'image panoramaique selon la focale utilisée

Le bâtiment, tout en bas de la photo est très déformé, très étiré avec le 24 mm. Le problème est presque réglé avec le 50mm.

 

Courbure de la photo avec une focale très courte

Les lignes horizontales du plancher sont très courbées par la focale utilisée. Cela n'est pas toujours très gracieux !


Mon conseil ! J'adore le 35 mm (en 24x36) qui englobe un angle de champ verticalement intéressant, qui me permet de faire un vrai cadrage puisqu'il m'oblige à orienter mon appareil vers le haut ou le bas et donc sélectionner ce que je veux montrer.

 

Page suivante 3/14 : filtres photo en photo panoramique suivre

 



 
  Autopano Giga 4.0

Autopano Giga 4.4

238,80 € ttc

 

Offrez-vous le meilleur logiciel d'assemblage!
Lire mon tutoriel détaillé Suivre

     
  Panotour Pro 2.5

Panotour Pro 2.5

478,80 € ttc

 

Et tant qu'à faire, le meilleur logiciel de visites virtuelles!
Regardez mes 3h de vidéos gratuites

     
  Gobi + Eben

Pack
Bushman Panoramic

421,35 €

  Pack tête Gobi + positionneur Yetti + trépied Eben (Bushman Panoramic) : -12% ! + REMISE de 5% supplémentaire depuis ce site - votre code : AF2017
Lire mon test complet Suivre
       

top

Shim
shim

 

 
Affiliation Amazon
 
 

Ce site est entièrement gratuit et pourtant pratiquement sans pub. Pourquoi ? Mais parce que c'est moche ! Or il faut reconnaître que c'est lucratif et que cela fait vivre de nombreux sites Internet. Je me suis donc posé la question : que faire car ce site ne peut grandir qu'avec des revenus réguliers, comme les autres. Comment continuer à rendre l'information accessible gratuitement, ce que je fais historiquement depuis avril 2002 ?

Et bien grâce à l'affiliation : à chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, ils savent que vous venez de ma part et me reversent un petit pourcentage sur ce que vous achetez : mon conseil d'achat ou tout autre chose d'ailleurs. Pensez à passer par mes liens quand vous achetez chez eux ! Cela ne vous coûte donc rien et tout le monde y gagne : vous, eux, moi !

Rejoindre le site Bushman panoramic


Vous pouvez également contribuer librement via Paypal :


 
 


Merci de votre visite et votre soutien !


 

             
  Accueil          
 

Page d'accueil   |   Sommaire  |  Nouveautés !   |   Actualité   |   Formations  |   Mentions légales   |   Me contacter

English version  

 

  Généralités Panorama Visite virtuelle Tutoriels logiciels Tests matériel  
  Photo panoramique ?
Cadrage et composition
Projections géométriques
Le point nodal
La pupille d'entrée
 
Ressources

DVD
VOD
Livres panoramiques
Liens internet